☰ Autres pages

NL | ENG | FR

Tank à commande vocale

Le seul vrai tank qui écoute les commandes vocales.

Qui suis-je?

Je m'appelle Sam Wolfs, un étudiant de GO! Atheneum The Tandem Eeklo et je me dirige vers 6 IT Management. Ma plus grande passion pour ce professionnel concerne la sécurité des logiciels et c'est pourquoi j'ai choisi La cybercriminalité informatique à HOWEST Bruges suivra déjà. Une citation qui me suivra toute ma vie se présente comme suit: derrière chaque codeur qui a réussi là-bas et un décodeur encore plus performant pour comprendre ce code.

Mon GIP?

Chaque étudiant de TSO, BSO et KSO a un GIP (Integrated Test), qui fait partie du programme d'examen de l'année dernière. L'étudiant doit prouver qu'il peut délivrer de façon indépendante une tâche dans son domaine. I a décidé de fabriquer un char pouvant se déplacer en fonction de l'entrée vocale. Par exemple: Lippy, en avant.

Pourquoi ce choix?

Je m'intéresse à la reconnaissance de la parole et du visage depuis que je suis enfant, j'ai donc choisi un certain nombre de projets qui y étaient liés. Finalement, j'ai décidé de faire le tank. Je le trouve très impressionnant que cela permet d'appliquer cette technologie pendant un certain temps. Par exemple, les personnes handicapées physiques peuvent trouver la reconnaissance vocale très utile.



Comment ça marche?

Nous utilisons un GSM et un assistant Google pour reconnaître notre discours. Lorsque nous donnons une commande par exemple: Transférer, Lippy. cette commande est transmise à Adafruit.io qui peut comprendre le code. Cela envoie le code via WiFi grâce au contrôleur WiFi qui se trouve sur le réservoir, c'est un code qui traduit la commande pour le pilote du moteur et peut ainsi contrôler les moteurs.

Compétences?

Programmation

90%

Technologie

80%

Difficulté

40%

Une vidéo

www.000webhost.com